Partager

Reproduction de la chauve-souris

 
Par Antoine Decrouy. 13 août 2020
Reproduction de la chauve-souris

Les chauves-souris appartiennent à l'ordre Chiroptera, un groupe conformé de plus de 1.100 espèces. Elles sont connues pour être nocturnes et grégaires ainsi que pour dormir à l'envers dans des endroits sombres et obscurs. C'est d'ailleurs ces habitudes qui ont donné naissance à toute une série de mythes terrifiants. En plus de tout ça, les chauves-souris sont également les seuls mammifères qui volent.

En raison de la manière de vivre de ces animaux, leur comportement sexuel a été moins étudié que celui des autres animaux. Néanmoins, petit à petit, on découvre de nombreuses curiosités de certaines espèces, comme leur manière de séduire leur partenaire, leur séparation par sexes ainsi que la collaboration entre les mères durant l'enfance des bébés chauves-souris. Vous voulez en apprendre plus à propos de ces animaux si intéressants ? Si tel est le cas, on vous invite à continuer la lecture de cet article dans lequel on va vous parler de la reproduction de la chauve-souris.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment se débarrasser des chauves-souris ?

Reproduction de la chauve-souris

La reproduction des chauves-souris suit un processus très complexe qui change pour chaque espèce. En outre, elle peut même changer au sein même d'une même espèce selon les conditions environnementales, de la taille des colonies ainsi que des ressources disponibles. C'est pourquoi nous allons vous parler de la reproduction de la chauve-souris de la manière la plus simple possible.

Tous les types de chauves-souris se reproduisent sexuellement. Ceci veut dire qu'il existe des mâles et des femelles qui doivent copuler afin de pouvoir une descendance. Chez certaines espèces, les mâles et les femelles se ressemblent, mais la normalité est que les mâles soient plus grands et corpulents. Ceci est dû au fait que les femelles sont celles qui choisissent le mâle avec lequel elles se reproduiront et, normalement, les élus de leur cœur sont généralement ceux qui sont les plus forts et compétitifs.

Comme c'est le cas pour de nombreux mammifères, la majorité des chauves-souris sont polygames, c'est-à-dire qu'un mâle se reproduit avec plusieurs femelles. Néanmoins, il existe également des espèces qui sont polyandres, c'est-à-dire qu'une femelle se reproduit avec plusieurs mâles. Dans ces cas, aussi bien les mâles que les femelles maintiennent des relations sexuelles avec plusieurs individus durant la saison des amours. Chez quelques espèces, la monogamie a également été observée.

La chauve-souris est ovipare ou vivipare ?

Quand le printemps arrive, les femelles donnent naissance aux petits, c'est-à-dire qu'il s'agit d'animaux vivipares. Les bébés chauves-souris naissent complètement développés, car les chauves-souris sont également des mammifères placentaires. Néanmoins, les bébés chauves-souris ont besoin des soins de leur mère durant toute leur enfance. C'est pourquoi ils restent avec leur mère qui les nourrit à l'aide du lait qu'ils tètent de ses mamelles.

Reproduction de la chauve-souris - Reproduction de la chauve-souris

Époque de reproduction des chauves-souris

Comme ce qui se passe avec le type de reproduction, l'époque de reproduction dépend de chaque espèce et, également, de l'endroit où ils vivent.

Dans les endroits du monde où il y a des saisons, les femelles ont leurs bébés en été ou au printemps. Bien qu'elles dédient plusieurs mois à l'éducation, de nombreuses espèces sont réceptives peu de temps après la mise bas, de sorte qu'elles s'accouplent de nouveau en été. Les femelles gardent le sperme des mâles jusqu'au printemps de l'année suivante. Il est aussi habituel que l'accouplement se produise en autonome ou durant l'hibernation, quand les chauves-souris forment des colonies mixtes.

De nombreuses espèces de chauves-souris font partie des animaux qui migrent. Dans ces cas, il est courant qu'ils s'accouplent avec les compagnons avec lesquels ils voyagent. Chez d'autres espèces, il a été documenté que l'accouplement se produit en printemps et la mise bas se produit en été.

Quant à la reproduction des chauves-souris tropicales, elle se produit toute l'année durant, car elles n'ont pas de limitations de température. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle elles mettent bas plusieurs fois par an.

Parade nuptial des chauves-souris

Pour bien comprendre comment se passe la reproduction des chauves-souris, il est absolument capital que vous en sachiez plus à propos de leur parade nuptial. Il s'agit d'une série de rituels réalisés par les mâles afin d'attirer et séduire les femelles. Certains d'entre-eux ont même des parades nuptiales les plus curieuses des animaux.

Chez les mâles solitaires, la cour commence par la défense du territoire qui se manifeste par une série de vols qui indiquent aux autres mâles que ce territoire et les femelles qui y nichent sont occupés. Cette défense s'accompagne de l'émission d'une série d'ultrasons caractéristiques qui se connaissent comme "appels de territoire". En outre, chez certaines espèces, il a été documenté comment les mâles se frappent avec les ailes, comment ils se mordent et s'attrapent, jusqu'à tomber au sol.

De cette manière, les mâles prouvent aux femelles qu'ils sont les plus aptes à être choisis. Mais avoir un territoire n'est pas suffisant, ils doivent également réaliser d'autre type de vols et d'appels de séduction, en plus d'émettre des odeurs fortes qui attirent les femelles. De cette manière, ils s'assurent qu'elles viennent dans leur refuge et qu'elles s'accouplent avec eux. Bien que certaines femelles soient monogames, le plus fréquent est qu'elles viennent à plusieurs refuges et qu'elles s'accouplent avec plusieurs mâles.

Comme nous l'avons dit précédemment, chez certaines espèces les mâles forment des agrégations, comme les "leks" de l'Hypsignathe monstrueux (Hypsignathus monstrosus). De nombreux individus se regroupent dans des caves ou des arbres creux, dans lesquels chaque mâle essaie de se déplacer pour se situer à l'endroit le plus élevé afin d'avoir plus de chance de s'accoupler avec les femelles qui arriveront. Presque la même chose se produit chez la chauve souris géante d'Inde (Pteropus giganteus), une espèce où les mâles les plus dominants se pendent le plus haut possible à la cime des arbres.

Nids des chauves-souris

Chez la majorité des espèces de chauves-souris, les femelles se regroupent quand arrive la saison des amours. Ils le font aux endroits qu'ils choisissent selon les conditions micro-climatiques, comme la température, l'humidité et la présence de nourriture. Même si certaines se regroupent occasionnellement, ces femelles partagent généralement la même lignée matrilinéaire. Elles restent donc ensemble dans le nid durant plusieurs mois pour s'occuper de leur descendance.

L'endroit choisi pour élever les bébés chauves-souris est généralement des grottes naturelles, des trous dans les arbres, les bâtiments effondrés, les cavités au niveau des toits, les anciens nids d'autres animaux, etc... Chez très peu d'espèces, les mâles construisent les nids, c'est le cas de Lophostoma silvicolum qui réalise ses nids dans les arbres, en creusant dans des termitières actives. D'autres mâles, comme ceux appartenant à l'espèce Cynopterus sphinx, construisent des nids avec des grandes feuilles.

Durant la saison des amours, il existe aussi d'autres types de refuges où vivent les mâles. Normalement, ils sont composés d'un seul mâle et de plusieurs femelles. Leur but est l'accouplement, de sorte que, après la copulation, les femelles migrent vers les colonies de maternité, où elles mettent bas et s'occupent de leurs petits. Chez d'autres espèces, l'accouplement se produit au refuge d'hibernation.

Enfin, chez certaines espèces de chauves-souris, les mâles forment des colonies connues comme "leks", où ils attendent les femelles qui viennent à ces endroits afin de sélectionner le mâle avec lequel elles veulent s'accoupler. Mais... comment les femelles choisissent les mâles ? Par le biais de plusieurs types de parades nuptiales dont nous vous avons parlé.

Reproduction de la chauve-souris - Nids des chauves-souris

Comment naissent les bébés chauves-souris ?

Après l'accouplement, les femelles emmagasinent le sperme, qui peut appartenir à plusieurs mâles. Quand les conditions climatiques sont parfaites, se produit la fécondation et commence la gestation.

La gestation des chauves-souris dure entre 1 et 2 mois. Ensuite, se produit la mise bas, un événement qui se produit toujours dans les colonies de maternité et, normalement, de jour. La femelle se pend la tête à l'envers et forme un genre de cocon avec les ailes et la queue qui permettra d'accueillir les bébés chauves-souris qui sortiront petit à petit.

Après la mise bas, qui dure entre 15 et 30 mn, la femelle lèche et nettoie ses bébés. Ces derniers pèsent entre 10 à 20% du poids de leur mère. Chez les espèces plus petites, ils peuvent finir par peser moins de 2 grammes. Normalement, la portée est composée de 2 à 4 bébés, tous enfants de mâles différents car, rappelons-le, le sperme appartient généralement à plusieurs individus.

Les bébés chauves-souris se nourrissent du lait de leur mère et ils restent à ses côtés durant plusieurs mois, voire années selon l'espèce. Il est aussi habituel que les femelles coopèrent pour s'occuper des bébés, protégeant ensemble les jeunes, se réchauffant et, même, en s'occupant les unes des autres des bébés d'autres femelles. Ce comportement a été observé chez la Nycticeius humeralis et la Phyllostomus hastatus. C'est ce qui se passe dans les colonies des femelles qui sont stables et qui partagent des liens de parenté.

Dans le cas des chauves-souris monogames, comme chez le Vampyrum spectrum et le Lavia frons, les mâles s'occupent des petits et alimentent la femelle durant l'éducation des petits. Quelque chose de semblable se produit dans la reproduction des oiseaux.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Reproduction de la chauve-souris, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Barlow, K. E., & Jones, G. (1996). PipistreZZus nathusii (Chiroptera: Vespertilionidae) in Britain in the mating season. Journal of Zoology.
  • Behr, O., & von Helversen, O. (2004). Bat serenades—complex courtship songs of the sac-winged bat (Saccopteryx bilineata). Behavioral Ecology and Sociobiology.
  • Chaverri, G., Ancillotto, L., & Russo, D. (2018). Social communication in bats. Biological Reviews.
  • Chaverri, G., Schneider, C. J., & Kunz, T. H. (2008). Mating system of the tent-making bat Artibeus watsoni (Chiroptera: Phyllostomidae). Journal of Mammalogy.
  • Dechmann, D. K., Kalko, E. K., König, B., & Kerth, G. (2005). Mating system of a Neotropical roost-making bat: the white-throated, round-eared bat, Lophostoma silvicolum (Chiroptera: Phyllostomidae). Behavioral Ecology and Sociobiology.
  • McCracken, G. F., & Wilkinson, G. S. (2000). Bat mating systems. Academic Press.
  • Wimsatt, W. A. (1945). Notes on breeding behavior, pregnancy, and parturition in some vespertilionid bats of the eastern United States. Journal of Mammalogy.

Écrire un commentaire sur Reproduction de la chauve-souris

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Reproduction de la chauve-souris
1 sur 3
Reproduction de la chauve-souris

Retour en haut