menu
Partager

Rhinocéros de Sumatra

4 juin 2021
Rhinocéros de Sumatra

Parmi les grands mammifères herbivores de la planète, on trouve les rhinocéros, qui sont représentés par cinq espèces, les plus primitives étant celles qui font partie du genre Dicerorhinus. Dans ce genre, il n'y a qu'une seule espèce actuellement vivante et il s'agit de Dicerorhinus sumatrensis, communément appelé rhinocéros de Sumatra.

Ce périssodactyle a des caractéristiques distinctives au sein du groupe des rhinocéros et chez PlanèteAnimal, nous voulons que vous en sachiez plus à son propos.C'est pourquoi nous vous encourageons à continuer votre lecture pour tout savoir sur le rhinocéros de Sumatra !

Origine
  • Asie
  • Bangladesh
  • Bhoutan
  • Brunei
  • Cambodge
  • Inde
  • Indonésie
  • Laos
  • Malaisie
  • Thaïlande
  • Viêt-Nam

Caractéristiques du rhinocéros de Sumatra

Actuellement, trois sous-espèces de rhinocéros de Sumatra sont reconnues :

  • Dicerorhinus sumatrensis lasiotis, qui est probablement éteint.
  • Dicerorhinus sumatrensis sumatrensis.
  • Dicerorhinus sumatrensis harrissoni.

Les rhinocéros de Sumatra ont généralement des dimensions comprises entre 2 et un peu plus de 3 mètres, avec des hauteurs qui ne dépassent pas un mètre et demi. En ce qui concerne le poids, il varie de 800 à 2000 kg, les femelles étant plus petites que les femelles. En ce sens, ce sont les plus petites espèces de rhinocéros qui existent. En ce qui concerne les traits particuliers du rhinocéros de Sumatra, on doit mentionner les deux plis de la peau qui entourent le corps, en particulier au niveau des pattes et du tronc. Un autre aspect particulier est le pelage à poils courts, entre les tons bruns et rougeâtres, qui couvre tout l'animal et sa peau est grise ou brune. Habituellement, les individus âgées ont tendance à perdre ces poils.

Les rhinocéros de Sumatra ont deux cornes, celle de l'avant étant plus prononcée que celle de l'arrière. Leurs gueules sont de forme arrondies et, contrairement aux autres espèces qui les perdent à mesure qu'elles grandissent, les rhinocéros de Sumatra conservent leurs incisives lorsqu'ils sont adultes. De même, ils ont des lèvres fortes qui sont très utiles pour leur type d'alimentation.

Découvrez tous les types de rhinocéros dans cet autre article si vous souhaitez en savoir plus sur ces animaux.

Habitat du rhinocéros de Sumatra

L'ancienne aire de répartition n'est pas connue avec précision, cependant, on sait qu'ils étaient auparavant présents dans les collines himalayennes du Bhoutan, du nord-est de l'Inde, du sud de la Chine, du Myanmar, de la Thaïlande, du Cambodge, de la République démocratique populaire Lao, du Vietnam, de la péninsule de Malacca et de Bornéo.

À l'heure actuelle, on le trouve dans certaines régions d'Indonésie où il vit dans des écosystèmes caractérisés par des formations montagneuses et des plans d'eau. Le rhinocéros de Sumatra peut vivre dans divers types d'habitats, mais ils sont principalement présents dans les forêts tropicales et les forêts de montagne. Il a également tendance à se déplacer en marge de la jungle et de la forêt secondaire.

Il convient de noter qu'en période de pluie avec des inondations, il a tendance à se déplacer vers des terrains plus élevés, tandis qu'en période de sécheresse, il est capable de quitter le territoire à la recherche d'eau. Il vit également dans des zones avec des marais salants.

Habitudes du rhinocéros de Sumatra

L'une de leurs principales coutumes est de mener une vie solitaire, en particulier les mâles, alors que les femelles ont tendance à être accompagnées de leurs petits. Les premiers ont des territoires plus vastes que les femelles, qui ne dépassent généralement pas 500 hectares. Il est courant que les territoires des deux se chevauchent.

Ils sont très territoriaux, principalement les mâles, qui délimitent très bien leur zone. Pour ce faire, ils marquent les limites en faisant glisser leurs pattes arrière pour nettoyer la saleté puis défèquent ou urinent sur les marques. Ils ont également tendance à briser la végétation pour indiquer leur présence dans la zone. Ainsi, si un mâle atteint une zone où se trouvent ces indicateurs, il modifiera son itinéraire.

D'autre part, ce sont des animaux qui ont tendance à se déplacer selon la saison, fuyant ainsi les inondations vers les hauts plateaux et la chaleur en cas de sécheresse. Ils passent généralement la journée dans les vallées ou dans des plans d'eau car ce sont de bons nageurs. Ils ont tendance à se nourrir avant l'aube ou en fin d'après-midi.

Alimentation du rhinocéros de Sumatra

Comme nous l'avons vu, les rhinocéros de Sumatra sont des animaux herbivores. Fait curieux concernant leur façon de manger, avant de consommer de grandes quantités de plantes, ils explorent d'abord, testent les options, puis se concentrent sur une zone particulière, dans laquelle ils arracheront les parties de la plante à consommer, parfois, ils la piétinent avant de l'ingérer.

Ils consomment des jeunes feuilles d'arbres, des branches, de l'écorce, des graines et des petits arbustes. Ils sont attirés par la consommation de mangues sauvages, de figues et de bambous. Ils nécessitent l'apport de certains minéraux tels que le sodium et le calcium, pour lesquels ils boivent généralement de l'eau saline. Ces grands herbivores adultes peuvent consommer jusqu'à 50 kg de végétation par jour.

Reproduction du rhinocéros de Sumatra

On n'a pas vraiment d'informations précises à propos de la reproduction du rhinocéros de Sumatra. On sait toutefois que la majorité des naissances se produisent généralement quand il y a le plus de pluie, c'est-à-dire entre octobre et mai. La gestation dure entre 12 et 16 mois et ils ont toujours un seul petit par naissance.

Les jeunes, à la naissance pèsent environ 25 kg, mesurent 90 cm de long et 60 cm de haut. Ils naissent déjà couverts d'un court manteau noir qui changera plus tard. Il n'est pas courant de voir les jeunes avant deux mois, car ils restent cachés dans la dense végétation. Passé ce délai, ils suivent avec leur mère.

Un fait représentatif de la reproduction du rhinocéros de Sumatra est que les femelles attendent entre 3 et 4 ans avant de se reproduire à nouveau.

Menaces et état de conservation des rhinocéros de Sumatra

Le rhinocéros de Sumatra est classé par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) dans la catégorie des espèces en danger critique d'extinction. L'origine de cet état est liée à sa faible densité de population, à la perte de son habitat et au braconnage. Ce statut est également dû aux modifications de l'habitat dues aux incendies de végétation, à la chasse aux oiseaux et à la pêche illégale.

Diverses stratégies ont été élaborées pour protéger l'espèce, telles que son inclusion dans la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, en plus de sa considération officielle en tant qu'espèce protégée. D'autre part, des efforts se sont multipliés pour développer des plans d'élevage de rhinocéros de Sumatra dans les sanctuaires afin de garantir leur reproduction.

Combien de rhinocéros de Sumatra reste-t-il ?

Selon les données fournies par l'UICN, il existe actuellement une trentaine de spécimens de rhinocéros de Sumatra, quelque chose de très alarmant...

Photos de Rhinocéros de Sumatra

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Rhinocéros de Sumatra

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Rhinocéros de Sumatra
1 sur 3
Rhinocéros de Sumatra

Retour en haut