menu
Partager

Rhinocéros indien

15 décembre 2021
Rhinocéros indien

Il existe trois espèces de rhinocéros en Asie, un groupe de mégaherbivores qui comptent parmi les plus grands mammifères terrestres de la planète. Le genre Rhinoceros comprend deux espèces étroitement liées, dont l'une est Rhinoceros unicornis, communément appelée rhinocéros indien. Bien qu'il s'agisse d'une espèce dont la population s'est progressivement reconstituée, elle ne cesse de préoccuper les organisations internationales qui s'occupent de la biodiversité sur la planète.

Cette espèce était au bord de l'extinction au début des années 1900. La transformation de son habitat pour en faire des zones agricoles et le braconnage pour obtenir sa corne et d'autres parties de son corps, comme sa peau, ont généré une grande pression, comme pour toutes les espèces de la famille des Rhinocérotidé.

PlanèteAnimal engagé dans la diffusion actuelle de la biodiversité animale vous présente cette fiche sur les caractéristiques du rhinocéros indien et nous vous invitons à vous installer afin de poursuivre votre lecture.

Origine
  • Asie
  • Bangladesh
  • Bhoutan
  • Inde
  • Népal

Caractéristiques du rhinocéros indien

Ce sont de grands animaux, mesurant plus de 3 mètres de long, environ 1,8 mètre de haut et pesant en moyenne 2 tonnes. La coloration de leur peau varie entre le marron et le gris argenté, avec la présence de plaques dans différentes zones du corps, qui naissent des plis formés par la peau elle-même, ce qui donne l'impression qu'elle est recouverte d'une armure ; cette caractéristique est surtout présente chez les mâles au niveau du cou. Une autre caractéristique de la peau est la présence de bourrelets à différents endroits du corps.

Les mâles et les femelles de l'espèce des rhinocéros indiens possèdent une seule corne, qui peut atteindre une longueur de plus de 50 cm. Comme chez tous les autres rhinocéros, la corne n'est pas une structure osseuse, mais une structure en kératine qui n'est pas attachée à l'os de l'animal. Les femelles ont tendance à être plus petites et plus légères que les mâles.

Habitat du rhinocéros indien

L'habitat du rhinocéros indien se compose principalement de zones boisées, de prairies et de zones humides. À cet égard, on peut le trouver dans les prairies riveraines de certains bassins hydrographiques et, bien qu'il ait une préférence pour les plaines inondables, il est également présent dans les marécages et les forêts qui les bordent. En raison de l'expansion du territoire humain, l'aire de répartition naturelle des rhinocéros a été fortement réduite.

Auparavant, l'espèce avait une aire de répartition qui comprenait le nord de l'Inde, les bassins de l'Indus, du Gange et du Brahmapoutre, ainsi que les frontières du Pakistan et de la Birmanie, et des régions du Népal, du Bangladesh et du Bhoutan. On ne le trouve plus que dans les zones protégées de l'Inde, comme au sanctuaire de faune sauvage de Pabitora ou dans les parcs nationaux suivants : Kaziranga, Manas, Orang, Jaldapara, Gorumara, Dudhwa et Katerniaghat, ainsi que dans certaines parties du Népal.

Habitudes et mode de vie du rhinocéros indien

Les mâles sont solitaires, avec des territoires qui ne sont pas aussi structurés que ceux des autres espèces de rhinocéros, comme le rhinocéros blanc, de sorte que leurs zones se chevauchent, bien que dans certains cas cela puisse conduire à des confrontations lorsqu'ils se rencontrent dans les zones où ils se nourrissent et se vautrent, confrontations qui peuvent parfois même être mortelles. Les femelles sont également individuelles dans leurs habitudes, à moins qu'elles ne se joignent momentanément à un mâle pour la reproduction ou qu'elles soient avec leurs petits qui ne sont pas encore devenus indépendants.

Ce sont d'excellents nageurs, il n'est donc pas rare de les voir passer de longues périodes dans l'eau. Ils ont tendance à produire des excréments chargés de phéromones, qu'ils accumulent pour indiquer leur présence. Ils émettent également différents types de sons afin de communiquer. Ils ont tendance à se nourrir à l'aube ou au crépuscule, évitant ainsi les déplacements durant les heures les plus chaudes de la journée.

Alimentation du rhinocéros indien

Le rhinocéros indien, comme d'autres espèces, a un régime alimentaire basé exclusivement sur la consommation de plantes, car c'est un herbivore. Son régime alimentaire, bien que composé en grande partie d'herbes ou de graminées, surtout en altitude, comprend aussi couramment des feuilles, des branches, des plantes riveraines ou aquatiques, des fruits et même des plantations faites par l'homme. Ces rhinocéros sont également attirés par le léchage de pierres salées ou à forte teneur en minéraux, vraisemblablement pour combler ces besoins nutritionnels.

Pour se nourrir de végétation, ils s'appuient sur leur lèvre supérieure préhensile, qui dépasse légèrement de la lèvre inférieure. Une fois que la nourriture a été prise, elle est poussée complètement dans la bouche pour une mastication ultérieure. Ces rhinocéros ont besoin d'eau plusieurs fois par jour.

Reproduction du rhinocéros indien

L'espèce de rhinocéros indien peut se reproduire tout au long de l'année et ce sont généralement les mâles dominants qui se reproduisent avant leurs subordonnés. Il est suggéré que les mâles perçoivent les femelles par l'odeur qu'elles dégagent lorsqu'elles sont en chaleur, une sorte de parade nuptiale commence alors et ils les poursuivent. Cependant, il y a habituellement une certaine confrontation entre le couple jusqu'à ce que la femelle permette l'union.

La gestation dure environ 16 mois et aboutit à la naissance d'un seul veau pesant en moyenne 70 kg. La maturité sexuelle diffère considérablement : alors que pour les mâles, elle est d'environ 9 ans, pour les femelles, elle se situe entre 4 et 5 ans. Les femelles ont tendance à produire une progéniture environ tous les 3 ans pendant leur vie reproductive. Quelques jours avant de donner naissance à une nouvelle progéniture, elles font en sorte que le bébé né d'une précédente union prenne son indépendance.

Etat de conservation du rhinocéros indien

Le rhinocéros indien est dans un état de conservation vulnérable et, comme nous l'avons déjà mentionné, il était au bord de l'extinction. Actuellement, les principales menaces sont le braconnage pour la commercialisation de la corne et de la peau, mais ce n'est pas la seule raison ; l'invasion de certaines plantes exotiques dans la zone entre également en concurrence avec celles qui constituent la base alimentaire du rhinocéros indien. D'autre part, l'altération de l'habitat du rhinocéros indien due au développement des activités agricoles et la diminution des zones humides où vivent ces animaux, exercent une pression importante sur l'espèce. La concentration de ces animaux dans des zones de population restreinte affecte également leur stabilité.

Les mesures de conservation, outre le fait qu'il soit déclaré espèce protégée et que le commerce de la corne est considéré comme illégal, comprennent également le fait que le rhinocéros indien soit inscrit sur la liste de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction. Les gouvernements de l'Inde et du Népal, ainsi que des organismes non gouvernementaux, ont déployé des efforts considérables pour la protection des espèces de rhinocéros indiens. Cependant, une pression accrue est nécessaire pour contrôler totalement la chasse et l'impact environnemental sur ces animaux.

Photos de Rhinocéros indien

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Rhinocéros indien

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Rhinocéros indien
1 sur 3
Rhinocéros indien

Retour en haut