menu
Partager

Tortues marines - Description, alimentation et habitat

Tortues marines - Description, alimentation et habitat

Voir les fiches de Tortues d'eau

Les tortues marines (superfamille Chelonoidea) existent depuis plus de 100.000 ans. Ces incroyables animaux sont des reptiles de grande taille qui se sont adaptés à la vie dans de l'eau salée. Depuis cette époque, les tortues marines sont l'une des nombreuses pièces fondamentales de leurs habitats.

Présentement, toutes les tortues marines sont menacées par l'activité anthropique. C'est pourquoi il est de toute urgence de se rendre compte combien il est important de tout faire pour les préserver. Vous voulez en apprendre plus à propos des tortues de mer ? Eh bien, ne manquez sous aucun prétexte cet article de PlanèteAnimal dans lequel on vous dit absolument tout sur les caractéristiques des tortues marines et sur leur habitat !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Les espèces de tortue marine

Classification des tortues marines

Les tortues sont des vertébrés tétrapodes de la classe Reptilia, comme les serpent, les lézards ou les oiseaux. Au sein des reptiles, les tortues forment l'ordre Testudines qui est surtout caractérisé par la présence d'une carapace osseuse qui protège les organes internes.

Il y a plus de 100.000 ans, certaines tortues terrestres ont réussi à s'adapter à la vie en pleine mer. Ces tortues sont les ancêtres de la superfamille Chelonioidea ; les actuelles tortues de mer. De nos jours il n'y a plus que 7 espèces de tortues marines qui appartiennent à 2 familles : les chélonidés et les dermochelidés.

Les chélonidés (Cheloniidae) ont une carapace formée de plaques osseuses. Il y a 6 espèces dans ce groupe :

  • Tortue caouanne (Caretta caretta)
  • Tortue verte (Chelonia mydas)
  • Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata)
  • Tortue de Kemp (Lepidochelys kempii)
  • Tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea)
  • Tortue à dos plat (Natator depressus)

Les dermochelidés (Dermochelyidae) ont une carapace faite de peau dure. Elle n'a qu'un seul représentant :

  • Tortue luth (Dermochelys coriacea).

Caractéristiques des tortues marines

Les ancêtres des tortues marines se sont adaptés à la vie dans les océans et, ainsi, leurs caractéristiques physiques ont changé. Leur carapace est plus lisse et plate que celle des tortues de terre car cela leur facilite la vie pour nager. Afin de pouvoir parcourir de longues distances aquatiques, leurs pattes sont devenues des nageoires. Elles utilisent les nageoires avants pour se donner l'impulsion et les arrières pour se diriger.

De plus, ces tortues ont un métabolisme plus efficace que les tortues terrestres, ainsi qu'un plus grand nombre de globules rouges, c'est-à-dire qu'elles ont une plus grande capacité à retenir l'oxygène. Elles sont également adaptées à l'eau salée : eh oui, elles ont une glande saline dans leurs yeux, qui a pour fonction d'expulser l'excès de sel de leur corps.

Quant à leur comportement, il varie selon l'espèce et même du groupe. En général, ce sont des animaux solitaires qui ne se rassemblent que pendant la période de reproduction. Pour ce faire, certaines tortues parcourent des milliers de kilomètres, ce qui en fait des animaux migrateurs.

Où vivent les tortues marines

Maintenant que vous connaissez toutes les caractéristiques des tortues de mer, il est normal que vous vous demandiez où elles vivent. A l'exception de l'Antarctique et de l'Arctique, les tortues de mer vivent dans les océans et les mers du monde entier. Cependant, chaque espèce a sa propre répartition. Certaines espèces ne se trouvent que dans des zones très spécifiques, comme la tortue plate australienne ou certaines populations de tortues caouannes de Méditerranée.

Quant à l'habitat des tortues de mer, il variera selon la phase de leur cycle de vie. Les tortues qui viennent de naître ont tendance à vivre au large, se laissant dériver le long des agrégations de plancton, où elles se nourrissent et se camouflent. À l'état juvénile, elles se déplacent vers des zones moins profondes, comme les récifs coralliens car les ressources y sont abondantes.

Enfin, lorsqu'elles atteignent l'âge pour se reproduire, les tortues de mer sont adultes et commencent à migrer des zones d'alimentation aux zones de reproduction et inversement, passant une grande partie de l'année à voyager en plein océan.

Migration des tortues marines

Toutes les espèces de tortues marines sont considérées comme des migrateurs, car elles se déplacent toutes au moins à un moment de leur vie. Les nouveaux nés se déplacent en haute mer, les juvéniles retournent vers des zones moins profondes et, lorsqu'ils atteignent la maturité sexuelle, au moment de la saison des amours, elles migrent vers les zones de reproduction.

Dans les zones de reproduction, les femelles et les mâles copulent. Ensuite, les mâles retournent sur les lieux d'alimentation, c'est-à-dire qu'ils ne quittent généralement jamais la mer. Les femelles, quant à elles, se rendent sur les plages pour construire le nid et pondre leurs œufs. Elles le font généralement sur les mêmes plages où elles sont nées. Ensuite, elles retournent dans les zones riches en nourriture.

Découvrez tout sur la reproduction des tortues !

Que mangent les tortues marines ?

Les tortues de mer sont des animaux qui vivent très longtemps et certaines espèces peuvent facilement atteindre 90 ans. Durant toute leur vie, ce sont des animaux plutôt solitaires qui se réunissent juste pour se nourrir et se reproduire. Afin de protéger leurs œufs, certaines femelles nidifient toutes en même temps.

Ce sont des animaux ovipares. Elles creusent des nids dans le sable des plages et c'est le sable chaud qui se charge de l'incubation. Elles peuvent pondre autour de 150 oeufs par nid et elles nidifient plusieurs fois par saison des amours. Néanmoins, il n y a qu'un bébé tortue sur 1000 qui arrivera à survivre jusqu'à l'âge adulte...

En ce qui concerne leur alimentation, les tortues marines sont généralement carnivores ou omnivores. Certaines, comme la tortue luth, la tortue de Kemp et la tortue à dos plat, se nourrissent principalement d'autres animaux, notamment d'invertébrés. Les autres tortues consomment également beaucoup d'algues et de plantes marines. C'est le cas des tortues caouannes, des tortues olivâtres et des tortues imbriquées.

Il n'y a aucun doute sur le fait que celle qui a l'alimentation la plus étrange c'est le tortue verte. La tortue verte consomme d'autres animaux quand elle est petite, mais une fois qu'elle est adulte, elle se nourrit exclusivement d'algues et de plantes. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle c'est la seule tortue de mer considérée comme étant herbivore.

Comment protéger les tortues marines ?

Six des sept espèces de tortues marines sont menacées à niveau mondial. La tortue caouanne, la tortue luth et la tortue olivâtre sont vulnérables, la tortue verte est en danger, et la caouanne et la tortue imbriquée sont considérées comme étant en danger critique d'extinction. Quant à la tortue à dos plat, il n'existe pas de données suffisantes sur l'état de ses populations.

Malheureusement, les tortues de mer ont de plus en plus de mal à survivre dans les mers et les océans. Mais... Pourquoi ? Voici les les principales menaces qui pèsent sur les tortues de mer :

  • Engins de pêche : les tortues se prennent accidentellement dans les filets et autres engins de pêche, ce qui leur provoque des blessures et des lésions. En plus, lorsque les filets remontent à la surface et entraînent les tortues, ces dernières peuvent en mourir à cause du changement trop rapide de pression.
  • Présence des déchets : les tortues prennent les déchets, notamment le plastique, pour de la nourriture. Ce dernier les étouffe car il se coince et les tortues finissent par nourrir asphyxiées ou de malnutrition. Elles peuvent également s'y emmêler leurs nageoires, ce qui entraîne des amputations.
  • Pollution chimique : les rejets d'eau contaminée, les marées noires, les déchets nucléaires, etc. polluent l'eau dans laquelle ils vivent.
  • Pollution sonore : le bruit des sous-marins, du transport maritime, des infrastructures pétrolières, etc. est source de gêne et de stress et peut perturber le comportement normal des tortues.
  • Destruction de l'habitat : le chalutage détruit également leur habitat naturel, comme les zones benthiques les plus productives. De plus, leurs sites de nidification sont de plus en plus réduits en raison du "nettoyage" des plages et de la surfréquentation de ces dernières. Le développement non contrôlé des littoraux est aussi une grande menace qui pèse sur elles.
  • Collisions avec des bateaux : au cours des dernières décennies, le transport maritime s'est développé, ce qui a augmenté le nombre de collisions avec des bateaux.
  • Changement climatique : en raison de la hausse des températures mondiales, des changements se produisent dans les sites de nidification, ainsi que dans le nombre de femelles et de mâles qui éclosent des œufs. En plus, le changement climatique affecte sérieusement leurs zones d'alimentation, telles que les récifs coralliens.
  • Pêche illégale : la viande, la carapace et les œufs de tortue sont très prisés dans certaines régions du monde.

Comment protéger les tortues marines ?

Aussi bien pour les écosystèmes que pour notre survie, le rôle écologique des tortues marines est fondamental. Par exemple, les tortues sont capitales pour éviter la surpopulation des méduses, car elles s'en nourrissent. Mais... comment protéger les tortues marines ?

Nous pouvons aider les tortues de mer en faisant de petits changements dans nos habitudes quotidiennes, par exemple :

  • Réduire l'utilisation des plastiques et des articles à usage unique.
  • Réutiliser et recycler nos déchets.
  • Achetez des produits locaux portant le label "pêche durable".
  • Réduire notre consommation d'énergie.
  • Utilisez les transports publics.
  • Réduire la consommation de viande (principale cause de la déforestation et d'une grande partie des émissions de CO2).
  • En participant activement à l'éducation environnementale dans notre société ainsi qu'à la prise de conscience à un niveau individuel de ce qui se passe.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Tortues marines - Description, alimentation et habitat, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Références
  1. The IUCN Red List of Threatened Species. Consultado el 9 de junio de 2021.
Bibliographie
  • Fundación CRAM (Centro de Recuperación de Animales Marinos). Disponible sur : cram.org
  • Salvador, A., Marco, A. Enciclopedia Virtual de los Vertebrados Españoles. Museo Nacional de Ciencias Naturales, Madrid. Disponible sur : vertebradosibericos.org
  • Tierno, J. M. Las tortugas marinas. El litoral de Granada. Universidad de Granada. Disponible sur : litoraldegranada.ugr.es

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Tortues marines - Description, alimentation et habitat
Tortues marines - Description, alimentation et habitat

Retour en haut