Partager

Reproduction du cheval

Par Eduarda Piamore, Technicienne en psychologie, éducation et dressage canin et félin. 2 janvier 2020
Reproduction du cheval

Voir les fiches de Chevaux

De la même façon que les chiens, les chevaux habitent avec les humains depuis plusieurs siècles, durant lesquels ils nous ont tenu compagnie tout en favorisant le développement productif, économique et culturel de nos sociétés. Grâce à leur beauté inégalable, à leur grande intelligence et à leur sensibilité, les chevaux ont été capables à s'adapter à diverses activités et sports. Actuellement, leur élevage est courant dans le monde entier.

Après ces siècles de cohabitation, il nous en reste beaucoup à apprendre sur ces magnifiques animaux, sur leur comportement et sur leur façon de vie. Dans ce nouvel article de PlanèteAnimal vous découvrirez tout ce qu'il y a à savoir sur la reproduction du cheval, la gestation des juments ainsi que sur la naissance des poulains.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Reproduction du Guppy

La reproduction du cheval

Avec l'arrivée du printemps, l'augmentation de la chaleur et de la lumière naturelle stimule des centres récepteurs dans le cerveau des chevaux qui "ordonnent" une hausse de la production et libération des hormones sexuelles.

En conséquence, les juments entrent en chaleur. Elles ont des symptômes comme la vulve gonflé ou une possible sécrétion muqueuse et elles se montreront très réceptives aux mâles. À leur tour, les chevaux mâles expérimentent des moments où l'activité sexuelle augmente lorsqu'ils perçoivent que les femelles sont fertiles grâce à la détection des phéromones qu'elles libèrent dans leur urine quand elles sont en chaleur.

C'est le début de la période de reproduction du cheval, qui peut s'étendre jusqu'aux dernières semaines de l'été ou au début de l'automne. L'un des aspects les plus curieux et reconnus de la reproduction du cheval est l'élégante et complexe parade menée par les mâles pour se faire accepter par les femelles.

Cependant, il y a aussi beaucoup de curiosités et de données essentielles à prendre en compte pour comprendre comment se reproduisent les chevaux et comment naissent les poulains. Vous verrez par la suite plus de détails sur quelques points clés du comportement et du cycle sexuel des juments et des chevaux, qui finit par la naissance des poulains après d'une gestation qui dure en moyenne 11 mois.

Reproduction du cheval - La reproduction du cheval

Maturité sexuelle, chaleurs et saillie chez les chevaux

Le début de l'âge de reproduction chez les chevaux coïncide avec l'arrivée de la puberté, ce qui arrive plus tard chez les femelles. Alors que les chevaux mâles deviennent sexuellement actifs entre 14 et 18 mois, les femelles peuvent connaître leurs premières chaleurs entre 15 et 24 mois.

Cependant, on ne considère pas qu'un cheval ou une jument ait atteint sa maturité sexuelle avant l'âge de 4 ans, moment auquel ils sont complètement préparés à produire des poulains forts et sains. Mais à quelle fréquence les juments ont-elles leur chaleur ? Et est-ce que les chevaux mâles ont aussi des périodes de chaleur ?

Les juments ont des cycles d'ovulation saisonniers, qui se produisent pendant les saisons chaudes et les plus éclairés de l'année. C'est pourquoi, les juments entrent généralement en chaleur tous les 21 jours au printemps et en été. Pendant les cycles fertiles de la jument, les saignements peuvent durer de 5 à 7 jours, mais la jument n'ovule que dans les dernières 48 à 24 heures de chaque période fertile. En général, une jument reste fertile jusqu'à ses 15 ans, âge auquel se produisent généralement ses dernières chaleurs. Mais cela peut varier en fonction de la race, du métabolisme et de l'état de santé de chaque femelle.

De leur côté, les mâles sont de manière permanente en chaleur dès qu'ils sont sexuellement actifs, mais ils ressentent des pics d'augmentation de leur activité sexuelle quand ils perçoivent que les juments sont en chaleur. Les chevaux mâles sont fertiles toute leur vie, c'est pourquoi,à partir du moment où ils trouvent une jument fertile pour s'accoupler, ils sont capables de se reproduire et d'engendrer des poulains durant toute l'année.

Comme nous le verrons plus en détails dans le prochain encadré, l'accouplement et la fécondation des chevaux se concrète au travers de la saillie, comme pour la très grande majorité des mammifères.

L'accouplement des chevaux

L'accouplement des chevaux commence par la parade que les mâles réalisent afin d'attirer et plaire les femelles avant de les monter. Lorsqu'ils s'approchent des femelles fertiles, le mâle adopte une posture imposante et hautaine. Il arrondit légèrement son cou pour faire ressortir les muscles de sa poitrine et des épaules. Puis, il hennit de façon énergique, d'un ton plus grave que d'habitude.

Le dernier pas de la parade des chevaux est encore plus spectaculaire. Il consiste en l'exécution d'une sorte de danse en cercles, que le mâle exécute pour capter l'attention de la femelle et pour témoigner de son intention de s'accoupler avec elle. Pour exécuter cette "parade nuptiale", le mâle soulève significativement ses sabots du sol, tout en tournant sur son propre axe.

Si la femelle se montre réceptive, le mâle continuera le rituel de conquête tout en lui caressant le cou avec son museau et en se frottant doucement contre son corps. Puis, il reniflera doucement sa queue, sa croupe, ses pattes et ses parties génitales. Si tout se passe bien, la femelle déplacera sa queue pour montre qu'elle est préparée pour s'accoupler et le mâle commencera la saillie. La parade est beaucoup plus longue que la saillie chez les chevaux, qui souvent ne dure que quelques minutes.

Reproduction du cheval - L'accouplement des chevaux

Gestation des juments

De la même façon que presque tous les mammifères, les chevaux sont des animaux vivipares. C'est-à-dire que la fécondation et le développement des petits se produit à l’intérieur du ventre des femelles. La grossesse des juments peut durer entre 10 mois et 1 an, selon la race du cheval à laquelle fait partie chaque femelle ainsi qu'aux caractéristiques de son organisme, car chaque cheval a un métabolisme différent. Ainsi, on peut dire que la durée de la gestation d'une jument est d'en moyenne 11 mois, après lesquels la femelle mettra bas un seul poulain.

Pendant la gestation, les femelles ont besoin de soins spéciales pour avoir une bonne santé. L'alimentation d'une jument en gestation est très importante car son organisme a besoin de recevoir de l’énergie et les nutriments essentiels pour le développement adéquat de son poulain. C'est pour cette raison qu'il est habituel que son appétit augmente. Son régime doit être plus énergique et plus riche en protéines faciles à assimiler, vitamines, minéraux et fibres. Il est recommandé d'ajouter des aliments frais et naturels pour compléter l'alimentation pendant la gestation de la jument comme par exemple du foin de bonne qualité, de la luzerne, de l'avoine ou des légumes traités thermiquement.

Ainsi, il est important qu'une jument gestante maintienne une activité physique équilibrée pendant la grossesse pour éviter le surpoids, la perte de masse musculaire et les complications qui en découlent pendant la mise bas. Pour éviter les risques de fausses couches, il n'est pas recommandé de monter les juments gestantes après le cinquième ou sixième mois de grossesse, car à partir de ce moment, les poulains ont un développement accéléré à l'intérieur de son ventre. Et, logiquement, un environnement positif ainsi que l'accompagnement d'un vétérinaire spécialisé seront des soins indispensables pendant la gestation de la jument.

Comment naissent les chevaux ?

Lorsque les juments sont à leur dixième mois de grossesse, elles commencent à se préparer pour la mise bas, ce qui habituellement arrive pendant la nuit ou l'aube car elles se sentent plus tranquilles. Généralement, les femelles mettent bas après 15 ou 20 minutes si elles se trouvent dans un environ positif et calme. Cependant, étant donné qu'elles sont très sensibles, les juments peuvent repousser la mise bas lorsqu'elles détectent dans leur entourage ce qu'elle considère comme une menace.

Les poulains naissent souvent au printemps, lorsque le climat est favorable à leur développement et lorsqu'il y a beaucoup d'herbe disponible pour l'alimentation des juments. Comme il est habituel chez les équidés, les petits sont capables de se lever juste quelques minutes après leur naissance, puis ils cherchent rapidement leur mère pour se nourrir de lait.

Les chevaux nouveaux-nés sont nourris au sein, c'est-à-dire que le lait maternel est le seul aliment capable de remplacer complètement leurs besoins nutritionnels ainsi que d'être complètement accepté par leur système digestif. Pendant leurs premiers 6 ou 8 mois de vie, les poulains seront allaités par leur mère et ils commenceront progressivement à ajouter de nouveaux aliment dans leur régime pendant l'époque de sevrage.

Une curiosité sur le naissance des chevaux est que les pattes des poulains nouveaux-nés ont déjà presque 90 % de la hauteur qu'elles auront quand il sera adulte. Par conséquent, les petits ne sont pas capables de brouter. Cela pourrait être une adaptation évolutive étant donné que l'organisme des nouveaux-nés n'est pas capable de digérer des aliments autres que le lait maternel.

Pour finir, voilà une vidéo qui montre comment naissent les chevaux :

Si notre article Reproduction du cheval vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Reproduction du cheval, nous vous recommandons de consulter la section Gestation.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Valorisation :
Polo
Très intéressant

Reproduction du cheval
1 sur 3
Reproduction du cheval

Retour en haut