Partager

Tout sur la grenouille - Caractéristiques, habitat et alimentation

 
Par Antoine Decrouy. 11 juin 2020
Tout sur la grenouille - Caractéristiques, habitat et alimentation

Dans la classe des amphibiens on retrouve l'ordre des Anoures. Ce derniers comprend environ 6.500 espèces distribuées sur tous les continents, à part l'Antarctique. Bien qu'ils se soient énormément diversifiés, la plupart de ces animaux dépende de la présence de l'eau pour survivre, raison pour laquelle ils ont tendance à vivre dans des endroits humides.

Traditionnellement, les anoures ont été divisés entre les grenouilles et les crapauds, mais cette division n'a aucune valeur taxonomique. Les crapauds sont des anoures plus robustes, à la peau avec des verrues et au comportement terrestre. Les animaux connus comme "grenouilles", pour leur part, sont généralement plus agiles et sauteurs. En plus, ces dernières mènent une vie plus aquatique ou arboricole. Vous voulez mieux connaître ces amphibiens ? Ne loupez pas cet article Tout sur la grenouille - caractéristiques, habitat et alimentation de PlanèteAnimal dans lequel nous vous dirons tout sur la grenouille.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Ornithorynque - Caractéristiques, habitat et photos

Caractéristiques principales des grenouilles

Les grenouilles font partie de l'ordre Anura, ordre le plus divers de tous les types d'amphibiens. Tous les anoures ont une série de caractéristiques qui les différencie des salamandres, des tritons et des cécilies. Voici les principales caractéristiques des grenouilles :

  • Ils n'ont pas de queue : le terme anoure veut dire "sans queue". Ceci est dû au fait que, à la différence des salamandres et des tritons, leurs larves connus comme têtards perdent leur queue durant la métamorphose. Les adultes n'ont donc pas de queue.
  • Pattes postérieures allongées : les grenouilles ont les pattes arrières plus longues que les pattes avants.
  • Déplacement par sauts : grâce à leurs puissantes pattes arrières, elles se déplacent en sautant.
  • Fécondation externe : durant l'accouplement sexuel, la femelle pond les œufs petit à petit et, pendant ce temps, le mâle les féconde. A la différence du reste des amphibiens, le mâle n'introduit par son organe à l'intérieur de la femelle.
  • Chant nuptial : les mâles émettent un chant caractéristique à leur espèce. Ils le font durant l'époque reproductive pour attirer les femelles.

Caractéristiques des grenouilles expliquées aux enfants

Les grenouilles sont des animaux très petits qui peuvent tenir dans la paume de la main. Elles passent leur journée à prendre le soleil à côté d'une source d'eau où elles se baignent de temps en temps. Elles ont besoin de se mouiller parce qu'elles ont la peau très sensible et qu'elles l'utilisent pour respirer, même si elles ont aussi un nez des poumons. En plus, elles se distinguent pour leurs gros yeux et par leur absence d'oreilles.

Quand arrive le printemps, la femelle et le mâle se retrouvent. Ensemble, ils pondent des œufs dans l'eau. Comme pour les poussins, les œufs éclosent. De ces derniers sortent de nombreuses larves qu'on appelle têtards. Ils ne ressemblent pas beaucoup à leurs parents, sinon qu'ils sont plus petits et qu'ils n'ont pas de pattes. Ils ont une très grosse tête et une queue qui ressemble à celle d'un poisson. Ils l'utilisent pour nager car ils passent toute leur journée dans l'eau.

Les têtards passent leur temps à manger pour pouvoir grandir rapidement. Pendant qu'ils grandissent, leurs pattes poussent, celles de derrières sortent en premières car elles sont plus longues. Ensuite, commencent à se former celles de devant car elles sont plus courtes. Grâce à leurs nouvelles pattes ils commencent à sauter et ils peuvent commencer à sortir en dehors de l'eau. Enfin, la queue disparaît et ils deviennent des adultes, comme leurs parents. Ces transformation s'appelle une métamorphose et elle est semblable à celle des papillons.

Pour mieux comprendre cette métamorphose, jetez un coup d’œil à notre image explicative ! Vous voulez toujours apprendre tout sur la grenouille ? eh bien, continuez votre lecture !

Tout sur la grenouille - Caractéristiques, habitat et alimentation - Caractéristiques principales des grenouilles

Où vivent les grenouilles ?

Comme c'est le cas pour tous les amphibiens, le cycle de vie des grenouilles dépend complètement de l'environnement aquatique. Ceci est dû au fait que ses œufs ne sont pas isolés de l'environnement, comme dans le cas des amniotes. En plus, leurs larves sont aquatiques et elles respirent comme les poissons grâce à leurs branchies. Pour cette raison, ces animaux vivent près des sources d'eau. C'est une des principales caractéristiques des grenouilles.

La majorité des grenouilles vit dans des lieux où l'eau est stagnantes ou dans des faibles courants. Entre ses habitats, on retrouve les fleuves et tout type de zone humide, ce qui inclue les lagunes, les lacs ou les flaques d'eau. Toutefois, de nombreuses espèces de grenouilles ne vivent pas près de l'eau quand elles sont adultes et elles n'y vont que pour se reproduire. Elles vivent toujours près d'endroits humides car les adultes peuvent respirer par la peau, raison pour laquelle ils ont besoin d'avoir la peau toujours humide.

De nombreuses grenouilles terrestres vivent dans les jungles à l'humidité élevée. C'est le cas des grenouilles arboricoles. D'autres optent pour vivre dans les feuilles qui s'accumulent sur le sol des forêts touffues où elles restent enfouies dans la boue durant la saison sèche. Certaines grenouilles et crapauds ont des poumons, ce qui leur permet de survivre plus facilement de survivre dans des endroits arides et secs. Cependant, les grenouilles sont plus abondantes dans les tropiques et les zones subtropicales, car elles ont besoin de températures modérées car elles ont une peau très fine et sensible.

Que mange une grenouille ?

L'alimentation de la grenouille est basée sur la consommation d'insectes, de milles-pattes, d'araignées, de vers, d'escargots, etc... C'est pourquoi les grenouilles restent immobiles près des endroits où l'eau est stagnante ou dans des zones à forte humidité, endroit où les animaux nommés sont extrêmement abondants. Quand s'approche un invertébré, la grenouille détecte son mouvement et sort rapidement sa langue extensible. Si elle vise bien, l'invertébré reste collé à la langue qui est recouverte d'une substance visqueuse. Ensuite, il remet sa langue dans sa bouche et avale sa proie.

Certaines grenouilles ont des dents très petites au niveau de la mâchoire supérieure qui leur permettent d'éviter que les proies s'échappent. Une seule espèce, la Gastrotheca guentheri, possède des dents au niveau de la mâchoire inférieure. Les Ceratophrys ont également une espèce de défense au niveau de la mâchoire inférieure, mais elle n'est pas vraiment considérée comme une dent. Ce sont les seuls grenouilles qui utilisent leurs "dents" pour attraper leurs proies. De fait, elles peuvent finir par consommer des petits reptiles, amphibiens, voire des mammifères.

En ce qui concerne les têtards ou les larves, la majorité sont herbivores et se nourrissent d'algues. Pour gratter et mastiquer ces algues, ils ont des structures semblables à des dents, connues comme mâchoires cornées. Quand la métamorphose avance, les têtards commencent à inclure dans leur alimentation de la matière animale, comme les larves des diptères et des éphémères. De cette manière, ils deviennent petit à petit carnivores.

Tout sur la grenouille - Caractéristiques, habitat et alimentation - Que mange une grenouille ?

Reproduction des grenouilles

La reproduction des grenouilles commence avec la parade nuptiale des mâles pour les femelles. Pour attirer l'attention des femelles, les mâles croissent durant toute la durée de la saison des amours. Quand un mâle atteint son objectif, il monte sur la femelle et la maintient avec ses pattes avants. Selon la posture adoptée, cet accouplement ou amplexus peut être de différents types et il peut varier selon l'espèce.

L'amplexus peut durer de plusieurs minutes à plusieurs jours. Ne se produit pas de copulation, sinon que la femelle libère petit à petit les œufs pendant que le mâle les féconde. De fait, la fécondation se produit à l'extérieur de la femelle. Chez de nombreuses espèces, les espèces se pondent en formant de grandes masses flottantes ou collées à la végétation. Chez d'autres grenouilles, les mâles chargent et protègent leurs œufs jusqu'à ce qu'ils éclosent.

La naissance des grenouilles

Quand écloront les œufs, sortiront des larves connues comme têtards. Ces proto-grenouilles sont formées d'une tête bien différenciée, un petit corps et une queue natatoire. Comme nous le disions précédemment, ce sont des animaux aquatiques qui respirent par les branchies. Petit à petit, ces têtards grandissent et acquièrent les caractéristiques des grenouilles adultes. Durant ce processus, connu comme métamorphose, apparaissent les pattes et disparaît la queue.

Chez certaines grenouilles il n'y a pas de phase larvaire, sinon qu'elles se développent directement. C'est le cas des espèces du genre Eleutherodactylus, qui sont des grenouilles américaines qui s'accouplent et pondent des œufs dans la terre. Quand les œufs éclosent, sortent directement des grenouillettes indépendantes des sources d'eau.

Maintenant que vous savez tout sur la grenouille, nous allons vous parler de quelques types de grenouilles !

Tout sur la grenouille - Caractéristiques, habitat et alimentation - Reproduction des grenouilles

Types de grenouilles

Une des principales caractéristiques des grenouilles est leur incroyable diversité. Ces petits animaux se sont adaptés à la vie à des écosystèmes très différents. C'est pourquoi il existe de nombreux types différents de grenouilles, ainsi que nous allons nous centrer sur certaines des familles les plus abondantes et célèbres.

Ranidae

La famille Ranidae est le groupe le plus connu de tous les types de grenouilles, à tel point que ses membres sont surnommées "les vraies grenouilles". Ce surnom leur vient du fait qu'elles sont très abondantes et qu'on les retrouve sur presque tout le globe. Cette famille regroupe environ 350 espèces. Toutes correspondent parfaitement aux caractéristiques typiques des grenouilles. Par exemple, elles sont des couleurs verts ou bruns (à quelques exceptions près) ce qui leur permet de se camoufler très efficacement.

Certains exemples de ces grenouilles sont :

  • Grenouille de Pérez (Pelophylax perezi)
  • Grenouille des champs (Rana arvalis)
  • Lithobates berlandieri

Sur l'image ci-jointe vous avez la chance d'observer une Grenouille de Pérez.

Tout sur la grenouille - Caractéristiques, habitat et alimentation - Types de grenouilles

Hylidae

Avec environ 1.000 espèces connues, la famille des Hylidae est le groupe le plus divers au sein des Anoures. On les retrouve principalement dans la région tropicale d'Amérique, même si on peut également les trouver en Asie et en Europe. Ces anoures se ressemblent entre-eux et ils se caractérisent par leur toute petite taille, leur peau lisse et leurs larges orteils. Sur ces derniers apparaissent des disques adhésifs qui leur permettent de super bien grimper.

Entre les espèces les plus caractéristiques de ce type de grenouilles, on retrouve :

  • Rainette verte (Hyla arborea)
  • Rainette versicolore (Hyla versicolor)
  • Hypsiboas boans

Sur l'image suivante, vous pouvez voir un exemple de Rainette verte toute mignonne !

Dendrobatidae

La famille des Dendrobatidae inclue certaines des espèces de grenouilles les plus venimeuses qui existent. C'est à leur venin qu'elles doivent leurs couleurs flashy qui leur servent pour informer leurs possibles prédateurs sur la dangerosité de les manger. D'autres ont des couleurs plus fades qui se mimétisent avec l'environnement. Ces caractéristiques leur apportent un avantage évolutif, raison pour laquelle elles sont relativement abondantes au niveau du Néotropique ou dans les zones tropicales d'Amérique.

Dans la famille Dendrobatidae, on retrouve plus de 200 espèces. Les plus connues sont :

  • Kokoï de Colombie (Phyllobates terribilis)
  • Grenouille des fraises (Oophaga pumilio)
  • Rainette jaguar, grenouille tueuse ou grenouille vénéneuse (Dendrobates leucomelas)

Sur l'image vous pouvez voir une Kokoï de Colombie.

Ceratophryidae

Les Ceratophryidae sont une famille de grenouilles qui regroupe environ 12 espèces sud-américaines. Il s'agit néanmoins d'une amphibien très intéressante. Les principales caractéristiques des Ceratophryidae ont un corps robuste et une mâchoire grande et forte. En outre, elles ont des yeux particulièrement globuleux qui atteignent une taille maximum chez les Lepidobatrachus laevis.

Une autre grenouille Ceratophryidae est la Ceratophrys ornata qui vit en Argentine. Cette espèce et ses semblables se distinguent pour leurs protubérances sur la partie supérieure de la tête. Elles sont situées juste au-dessus des yeux, comme des sourcils. Cette caractéristique leur permet de garder les yeux en dehors de la boue dans laquelle elles restent ensevelies dans l'attente de ses proies.

Sur l'¡mage ci-jointe vous pouvez voir un Lepidobatrachus laevis.

Pipidae

La famille Pipidae comprend environ 40 espèces de grenouilles. La majeure partie est distribuée en Afrique Subsaharienne, où elles sont connues comme les grenouilles à griffes. D'autres espèces vivent dans la région tropicale d'Amérique du Sud où elles sont connues comme crapauds du Surinam.

Les principales caractéristiques des Pipidae sont leur absence de langue ainsi que la position dorsale de leurs yeux. En outre, ils ont un corps aplati, qui atteint sa taille maximum chez le crapaud du Surinam (Pipa pipa). Ce sont des animaux généralistes qui peuvent s'adapter très bien à n'importe quel environnement aquatique. En raison de leur utilisation comme animaux de compagnies et comme animaux d'expérimentation, certaines d'entre-elles se sont converties en espèces envahissantes dans de nombreux endroits du monde. C'est le cas de la Xénope lisse (Xenopus laevis).

Sur l'image suivante vous pouvez observer une Xénope lisse.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Tout sur la grenouille - Caractéristiques, habitat et alimentation, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Arxold, E.N. & Burton, J.A. (1978). Guía de campo de los anfibios y reptiles de España y Europa. Editorial Omega. Barcelona.
  • Hickman, C. P. et al (2009). Principios integrales de Zoología. McGraw-Hill, Madrid.
  • Dell, Amore, C. (2011). Frogs evolve teeth. National Geographic News. En: nationalgeographic.com. Consulté le 12 mai 2020.

Écrire un commentaire sur Tout sur la grenouille - Caractéristiques, habitat et alimentation

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Tout sur la grenouille - Caractéristiques, habitat et alimentation
1 sur 9
Tout sur la grenouille - Caractéristiques, habitat et alimentation

Retour en haut