Partager

Vision du lapin

 
Par Antoine Decrouy. 7 mai 2020
Vision du lapin

Voir les fiches de Lapins

A différence de ce qu'on pourrait croire, les lapins ne sont pas des rongeurs, eh oui ! les lapins sont des mammifères lagomorphes appartenant à la famille Leporidae, formée par plusieurs espèces entre lesquelles on retrouve également le lièvre. Ils sont largement distribués dans le monde entier, à l'exception de certaines îles océaniques et de l'Antarctique, le lapin de Garenne ((Oryctolagus cuniculus) étant l'espèce la plus largement distribuée géographiquement. Leurs deux oreilles ainsi que leurs deux pattes arrières leur permettant de se déplacer en sautant sont les caractéristiques qui nous permettent des les identifier extrêmement facilement. Les sens des lapins sont bien développés, surtout l'ouïe et l'odorat, ce qui leur permet, à l'état sauvage, de repérer et de s'enfuir de leurs prédateurs. Mais... qu'en est-il de la vision du lapin ?

Toutefois, vous-êtes-vous déjà demandés comment voit le lapin ? Si vous voulez en apprendre plus à propos de ces animaux, nous vous invitons à continuer la lecture de notre article Vision du lapin de PlanèteAnimal dans lequel nous prendrons le temps de vous parler de la vue du lapin ainsi que de quelques-unes de ses caractéristiques.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Vision de la mouche - Tout sur les yeux de mouche

Caractéristiques des lapins

En plus de leurs longues oreilles et de leurs puissantes pattes, les caractéristiques physiques du lapin sont :

Caractéristiques physiques du lapin

Les lapins sont des animaux dont la caractéristique la plus distinctive est leur manière de se déplacer, comme nous le disions, leurs pattes arrières sont longues et elles leur sert pour faire d'impressionnants bonds, et leurs extrémités antérieures sont plus fines.

Leur tête est caractérisée par deux longues oreilles, et ce qui caractérise l'ordre Lagomorpha est qu'ils ont deux rangées d'incisives, à la différence des rongeurs qui n'en ont qu'une seule (ordre Rodentia).

Pour un poids situé entre 2 et 8 kg chez certaines races géantes et une taille avoisinant les 80 cm, les femelles sont généralement plus grandes que les mâles.

Types de lapins

Présentement, il existe environ 50 espèces de lapins distribués en 11 genres, mais uniquement le lapin de Garenne (Oryctolagus cuniculus) a été domestiqué, et celles dont les races ont été modifiées en prenant en compte des caractéristiques comme la couleur et la taille des poils ou s'il s'agit d'espèces destinées au commerce ou à l'exhibition.

Dans cet autre article, on vous invite à découvrir les différentes races de lapins ainsi que leurs caractéristiques.

Habitat du lapin

Les lapins vivent de partout, à partir du moment où il y a une forêt ou un buisson à l'abondante végétation qui leur permet de se réfugier et de se cacher. Ils ont une préférence pour les endroits au sol un peu plus meuble afin de pouvoir creuser leur terrier. En dépit du fait que depuis l'antiquité l'habitat des lapins s'est fortement réduit, ils ont réussi à s'adapter à la présence humaine et de nos jours on peut apercevoir des lapins sauvages dans des parcs, des jardins et même dans des cimetières. En d'autres termes, l'habitat du lapin est étroitement lié à sa survie ainsi qu'à son alimentation. Pour plus d'information, jetez un œil à notre article : Que mangent les lapins ?

Vision du lapin - Caractéristiques des lapins

La vision du lapin

Bien qu'il n'existe pas énormément de recherches à son propos, on sait que la vue du lapin n'est pas le sens le plus développé des lapins, mais ils sont tout de même équipés d'une vision binoculaire de presque 360 degrés, avec un angle mort car leurs yeux sont positionnés latéralement et non frontalement comme chez d'autres animaux. A courtes distances, leur vision est limitée, mais ils sont capables de détecter des mouvements à longue distance. Ainsi, leur sensibilité visuelle est haute, c'est-à-dire qu'ils sont capables de voir avec très peu de lumière, on estime que leur vision dans l'obscurité est environ 10 fois meilleurs que celle de l'être humain, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'ils ont des habitudes crépusculaires et nocturnes à l'état sauvage.

D'un autre côté, sachez que les lapins ne sont pas capables de différencier beaucoup de couleurs, plus concrètement, la vision du lapin ne leur permet que de distinguer le bleu et le vert. Toutefois, les lapins ont une troisième paupières semi-transparente sur les yeux qui empêchent la pénétration de terre, sable, résidus et qui évite les blessures durant les bagarres des mâles à l'époque d'accouplement.

Si vous vivez avec un lapin, vous vous serez rendus compte que, bien souvent, son comportement est tout aussi apparenté aux sons qu'à ce qu'il voit. Si vous voulez en apprendre plus, ne loupez pas cet autre article de PlanèteAnimal : Comportement du lapin.

Vision du lapin - La vision du lapin

Curiosités sur les lapins

Vous voulez en apprendre plus à propos de ces fantastiques animaux ? A continuation, on vous laisse une liste de curiosités à propos des lapins :

  • Ce sont des lagomorphes et non des rongeurs : on a pendant très longtemps confondu les lapins avec des rongeurs, mais comme nous le disions précédemment, les lapins appartiennent à l'ordre Lagomorpha, et leur aliment est composé d'aliments végétaux contenant une haute quantité de fibres.
  • Leurs dents n'arrêtent jamais de pousser : leurs dents poussent en continue, raison pour laquelle ils doivent être toujours en train de ronger des branches ou quelque chose pour se faire les dents.
  • Deux rangées d'incisives : ils ont deux rangées d'incisives et les autres sont rondes, petites et directement situées derrière leurs incisives supérieures.
  • Ils sont stratèges R : c'est-à-dire que leur cycle de reproduction est rapide et qu'ils mettent au monde beaucoup de petits. De fait, les lapins peuvent se reproduire à n'importe quel moment de l'année. C'est pourquoi les lapins sont devenus des espèces invasives dans certains pays comme l'Australie et la Nouvelle Zélande.
  • Ce sont des animaux grégaires : ce sont des animaux sociables qui vivent dans des terriers, ils sont très territoriaux et, entre les mâles, il existe une dominance fortement marquée qui permettra de décider qui aura la priorité à l'heure de s'accoupler.
  • Ils mangent leurs selles : les lapins, comme de nombreuses autres espèces, sont coprophages, c'est-à-dire qu'ils sont capables de se nourrir de leurs déjections, car ces dernières contiennent de la vitamine B et du nitrogène. Ils ont une double digestion, semblable à celle des ruminants.
  • Ils n'atteignent jamais la satiété : ils possèdent un gros estomac qui ne se vide jamais complètement. Ils possèdent un impressionnant cæcum (partie de l'intestin équivalente à notre appendice, qui chez ces animaux remplit une fonction digestive) où se produit la fermentation de produits difficiles à digérer.

Si vous pensez à adopter un lapin, vous devez absolument lire l'article suivant : adopter un lapin.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Vision du lapin, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Gibb, J. A. (1990). The European rabbit Oryctolagus cuniculus. JA Chapman e JEC Flux (a cura di), Rabbits, Hares and Pikas-Staus Survey and Conservation Action Plan. IUCN/SSC Lagomorph Specialist Group, 116-120.
  • Hughes, A. (1971). Topographical relationships between the anatomy and physiology of the rabbit visual system. Documenta Ophthalmologica, 30 (1), 33-159.
  • Yokoyama, S. (2002). Molecular evolution of color vision in vertebrates. Gene, 300(1-2), 69-78.

Écrire un commentaire sur Vision du lapin

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Vision du lapin
1 sur 3
Vision du lapin

Retour en haut